French (Fr)

Plaisance

Le bassin Méditerranéen comprend environ 1000 ports de plaisance, dont 80% se concentre en Italie, en France, en Espagne et en Grèce.
La moitié de ce parc est constituée de marinas de moins de 300 anneaux.  Une centaine de marinas environ dispose d’une capacité supérieure à 800 bateaux.

Chaque grande région de la Méditerranée présente une offre constituée de ports de plaisance de petite et moyenne taille centrés sur une méga-marina dont la capacité dépasse les 3000 anneaux.
La région du port de Tanger, incluant, en plus de la côte Marocaine,  la côte Andalouse et les côtes Portugaises d’Algarve,  comprend une soixantaine de marinas d’une capacité totale de 22 000 anneaux. Toutefois, contrairement aux autres zones, il n’existe pas dans cette région une méga-marina dont la capacité maximale est supérieure à 1100 anneaux .

Dans ce marché plein d’opportunités,  le port de Tanger Ville ambitionne de devenir, à l’horizon 2016, le port du Détroit disposant de  l’une des meilleures offres de services aux navigateurs et aux embarcations de plaisance avec une capacité de 1610 anneaux. Son objectif, à terme, est de devenir la méga-marina de sa région avec 3000 anneaux.


Il présentera une offre intégrée incluant aussi bien les divers services liés à la réparation navale, des magasins de vente de bateaux et de pièces de rechange ainsi que des écoles nautiques (écoles de voile, école de plongée sous-marine, école de pilotage de yacht, etc.).

La capacité de 1610 anneaux dont disposera le port de Tanger  sera réalisée en 03 phases :
1ère phase : Une nouvelle darse de plaisance sera réalisée à proximité du môle de commerce et jouxtant le Boulevard Mohammed VI. Il aura une capacité de 1080 anneaux. Les travaux relatifs à cette phase seront lancés en Mars 2011 pour une mise en service fin 2013 ;

2ème phase : à l’endroit du quai actuel de plaisance, la vieille darse sera élargie et approfondie pour une capacité de 100 anneaux. C’est la première étape de reconversion du vieux port. Cette étape permettra également de doter le port d’une aire de 02 hectares destinée à la réparation navale.Les travaux y afférents s’étaleront de  Mars 2011 à Juin 2012.

3ème phase: Une fois le nouveau port de pêche mis en service, la 2ème étape de reconversion du vieux port dotera le site d’une capacité supplémentaire de 430 anneaux et ainsi porter la capacité totale à 1610 anneaux. Les travaux y afférents débuteront en Janvier 2014 pour être achevés en Juin 2015.
En plus de répondre à une demande en anneaux, la nouvelle darse permettra de ramener l’eau à ses limites d’antan. Ainsi, son quai intérieur, situé au fond de la darse, longera le boulevard Mohammed VI.
D’une capacité de 1080 anneaux, elle pourra recevoir des méga yachts d’une longueur allant jusqu’à 100 mètres.
La réalisation de ce nouveau port permettra en plus la restitution du sable dragué  aux zones dégarnies de la plage. Elle permettra également la création, sur la digue principale,  d’une place de 02 hectares sous forme de presque-île abritant des lieux d’animation et de restauration.